close
DestinationsKitesurf

Brésil, le Nordeste !

Bienvenu au Brésil, paradis du Kitesurf ! C’est un des rares endroits au monde où vous trouverez du vent tous les jours pendant la saison (juillet à décembre). Vous me connaissez un peu, j’aime bien les spots atypiques, cachés : j’aime cette sensation d’être seule au monde !
Aujourd’hui je vous livre mes secrets… à vous les spots vierges !

Au Brésil, les transferts peuvent vite coûter cher, et j’aime ma liberté !

Ainsi j’ai commencé mon trip à Fortaleza avec une voiture de location que j’ai prise sur RentalCars : si vous le pouvez, choisissez l’agence Localiza. Ils sont vraiment honnêtes et très pro ! J’avais eu un accident de voiture l’an dernier, une grosse bosse dans la carrosserie, et au final ils m’avaient débité seulement 30euros sur ma CB.
Il faut compter une trentaine d’euros par jour pour une voiture.

C’est bon?
Allez maintenant, c’est parti pour le Roadtrip, direction le Nord !

Préa et le Rancho Do Peixe

A 4h de Fortaleza, Préa est une bonne première étape pour la route vers le Nord et les espaces vierges. Attention, ici le vent peut être très fort ! Je sors souvent en 7m ou en 5m.
Il y a quelque chose que vous devez absolument faire ici, c’est le downwind entre Préa et Jeri. C’est un grand classique, les vagues sont agréables, et c’est d’une grande beauté !
J’ai découvert cette année le Rancho Do Peixeun lieu très raffiné, mais surtout une destination idéale pour les familles : une pousada bien abritée du vent, où on peut observer les kites évoluer en dégustant tranquillement un açaï sur la terrasse du lounge.

Depuis l’hôtel, de nombreuses navettes sont organisé vers la fameuse ville de Jericoacoara – littéralement, « le caïman couché sous le soleil ».
Il y a quelques années, c’était un simple village de pêcheurs. Aujourd’hui, « Jeri », comme on la surnomme, est une véritable destination touristique.

La fameuse Dune du Por Do Sol est un incroyable point d’observation du coucher du soleil. Nombreux sont ceux qui s’y donnent rendez vous chaque soir : attendez-vous à une ambiance conviviale !  C’est d’ailleurs l’un des rares endroits au monde où j’ai pu observer le fameux rayon vert : le soleil prend une teinte vert intense au moment où il disparaît sous l’horizon !

Macapá, comme à la maison !

Deuxième stop de mon voyage ! Je ne considère pas un voyage au Brésil sans un arrêt à la Pousada Caju Bangalôs : c’est un peu comme ma deuxième maison, Vania et José, les gérants, sont d’une gentillesse incroyable !

Ici, vous allez être chouchoutés. Vania est une excellente cuisinière, et José est toujours la pour vous donner un coup de main pour lancer votre Kite ! La pousada est située sur le spot, vous avez juste 15 mètres à parcourir pour vous mettre à l’eau. Macapa est un immense spot flat au Nord de Barra Grande. A marrée basse, vous jouerez sur les bancs de sable hyper photogéniques. A marrée haute, direction la mangrove ! Ailes principalement utilisées :  7m et 9m !

Et en plus d’être super sympa, Vania et José font plein de choses pour le village : ils lancent régulièrement des opérations de nettoyage des plages, ils donnent des cours d’anglais pour les enfants et récupèrent des kites usagés pour qu’ils puissent pratiquer.
Bref, de belles personnes qui réalisent de belles choses.

Vous me donnerez des nouvelles de leurs tapiocas 😉

Ilha Dos Poldros, l’AVENTURE !

Pour moi, cette étape est incontournable ! C’est quelque chose que vous devez faire au moins une fois lors de votre voyage au Brésil !
Vous connaissez le Delta De Parnaiba? Ici, les plages interminables sont remplacées par la jungle, il y a même des crocodiles et des anacondas ! On passe brusquement du désert à une espèce de jungle amazonienne. C’est vraiment un endroit dépaysant, et plein de surprises !

Peu de gens y vont, car ça demande un peu d’organisation. Je me suis d’ailleurs fait aider par l’agence Terra Nossa  et je tiens vraiment à les remercier pour l’organisation qui était juste parfaite. Tout s’est enchainé à merveille : bateau, quad, voiture, hôtel, sorties dans la jungle !

 

J’ai rarement vu un endroit aussi beau ! Ilha Dos Poldros a été un gros coup de coeur pour moi ! 
Le matin, je me réveillais au milieu de la jungle, sur une colline surplombant tout le Delta. Ibis rouge, perroquets, vautours… il y avait toujours de l’animation !
Les nuits aussi sont magnifiques. Le bungalow est fait tout en verre, du coup je m’endormais en regardant les étoiles : ici, pas de pollution lumineuse, le spectacle est juste grandiose !

Il y également un spot de Kitesurf super flat sur cette île. On peut s’y rentre en Quad, et c’est très fun !
N’hésitez pas à contacter Valérie de l’agence Terra Nossa pour organiser cette partie du trip. J’ai vraiment adoré travailler avec eux.

Atins, la porte des Lençóis

Atins, ça se mérite !  Pour s’y rendre, si vous arrivez du Nord, il faut vous arrêtez à Barreirinhas et prendre un bateau depuis la-bas. Si vous venez du Sud, il faut aller à Paulino Neves et de la prendre un 4WD jusqu’à Caburé, où vous prendrez ensuite un bateau !
Mais une fois arrivé la bas, qu’est ce qu’on y est bien : du flat, personne sur l’eau.. Ici le vent est un peu plus léger, j’étais la plupart du temps en 9m ou 11m.

J’ai passé mes journées à Vila Guará – Atins. Idéalement placée, vous êtes directement sur le spot. Plus besoin de trimballer le matos dans le sable, et ça c’est du bonheur ! J’ai pu également tester l’espace lounge qui est super sympa : prendre une bonne douche, manger un petit truc, tout en surveillant le spot… le pied !
Je vous conseille vraiment cet endroit convivial pour se retrouver entre riders ! Vous pouvez également y prendre des cours de Kite.

J’ai eu la chance cette année d’être invitée dans la luxueuse Ferme de Georges. Ecrin de verdure en plein désert, tout est fait avec beaucoup de raffinement là-bas. Essayez de passer au moins au restaurant :  la ferme possède sont propre potager et vous sert ses légumes BIO. C’est un régal !

Si vous cherchez quelque chose de moins luxueux, la pousada Maresia reste un excellent rapport qualité prix. Gardez cependant à l’esprit que dû à l’isolement d’Atins, tout est un peu plus cher ici.

Lencois Hike

Les Lençois font partis des plus beaux paysages que j’ai été amené à contempler aujourd’hui : imaginez 500km2 de dunes de sable blanc, parsemées de lagunes teintée de vert et de bleu intense. L’eau est issue des chutes de pluie, et elle est tellement limpide qu’on peut s’y baigner, et même la boire !

L’idéal pour profiter de cet endroit exceptionnel est de faire une randonnée à travers les Lençois, de préférence entre les mois de mai et d’octobre, lorsque les lagunes sont pleines. Apprêtez-vous à vivre une expérience très proche de la nature : marcher pieds nus dans le sable, nager dans les lagunes d’eau douce pour se rafraichir, se faire inviter par des familles de bergers, dormir dans des hamacs, bien à l’abris du sable au milieu d’une oasis…

Si vous aimez l’atypique et l’aventure, vous pouvez aussi en profiter pour kiter dans les lagunes turquoise. Vous y ferez vos plus belles photos de Kite.

Icaraí, une étape conviviale

Après Atins, j’ai repris la route vers le Sud. J’en ai profité pour faire une petite pause à Icarai, un spot de vagues où il y a toujours une belle communauté de Français et une chaude ambiance !

J’ai eu un énorme coup de coeur pour la villa Caribou. Caroline, la gérante, a pensé aux moindres détails. Là-bas, tout est fait avec beaucoup de goût et d’originalité ! Les matins, Caroline propose des cours de yoga ! Parfait juste avant de se rendre au spot de kite. Je vous invite vraiment à découvrir ce havre de paix, j’aurai vraiment aimé pouvoir y rester plus longtemps ☀️

Pontal de Maceio, pour débuter.. ou progresser !

Pontal de Maceio est un excellent endroit pour apprendre ou progresser. Situé seulement à 2h au Sud de Fortaleza, vous y trouverez un vent beaucoup plus calme, et une belle lagune rassurante. J’ai navigué la plupart du temps en 9m ou 11m là-bas.

Vous y trouverez une école très chaleureuse, le Jaguaribe Kite (anciennement coco Kite) tenue par Kaëlig et sa belle petite équipe. Matériel de qualité, cours sérieux, et humour sont au rendez vous. Vous pouvez vraiment y aller les yeux fermés !

Deux solutions une fois sur place : soit vous dormez directement sur le spot, au Jaguaribe Lodge.
Soit vous recherchez une solution plus économique, et vous prenez un hôtel ou une villa au village de Pontal. Par contre, il vous faudra une voiture ou un buggy pour rejoindre le spot.

Si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook.

A bientôt?
Isa

Pontal
Tags : brazilbresildronekitesurfroadtrip
Isa

The author Isa

Leave a Response