close
Techno

Où est ce que je peux faire voler mon drone?

Ca y est ! Vous êtes fier comme tout, vous venez d »acquérir votre nouveau jouet ! Mais attention, on ne peut pas faire voler son drone n’importe où ! La législation Française n’est pas toujours simple à comprendre, et les infos sont difficiles à trouver ! Voici quelques astuces, qui vous éviterons bien des ennuis !

Bon déjà, un petit rappel des bases en FRANCE :

  • Interdit de survoler des personnes
  • Interdit de survoler des villes, aérodrome
  • Interdit de survoler des parcs nationaux (comme le parc du Mercantour, les calanques de cassis..)
  • Interdit de dépasser 150m au dessus du sol
  • Interdit de voler de nuit ou hors vue.

Consulter les cartes aéronautiques

Il y a deux sites que je regarde régulièrement : AIP Drone, et Geo Portail.
Geo Portail est une carte simplifiée pour le grand public.
AIP Drone est plus difficile à lire, mais elle à l’avantage d’afficher les CTR (Annexe I).
Une quoi? Oui une CTR. Je sais, la je vous ai perdu ! Les CTR sont les « Control Traffic Region »: pour faire simple, vous n’avez pas le droit d’y aller.
Evitez aussi les zone P (Prohibited = Interdites) et R (Réglementées).

Et si du coup je veux aller dans les zones rouges?

Il va falloir passer votre permis drone pour pouvoir faire vos demandes d’autorisations. Ne faites pas cette tête, ce n’est pas si difficile, la preuve je l’ai fait 😉 !
La législation française étant ce qu’elle est, aujourd’hui il faut le permis théorique ULM pour avoir le droit de piloter un drone dans un but commercial. Achetez le Livre qui va bien, révisez avec les examens blancs en ligne, et inscrivez vous à une session quand vous êtes prêt 🙂
Il vous faudra aussi une déclaration de niveau de compétence (DNC), mais celle-ci, vous pouvez vous l’auto-délivrer.
Enfin, être pro, ça a quand même un coût : vous allez devoir prendre une assurance responsabilité civile, il faut compter au minimum 300 euros par an.

Et si je veux le faire quand même sans permis?

A une époque, ça passait, mais maintenant, il y a des personnes de la DGAC qui sont payées pour surveiller les vidéos qui circulent sur la toile. Vous risquez gros, et franchement, ça n’en vaut pas la peine !

Et à l’étranger alors?

Il y a des restrictions vraiment différentes par pays et ça vaut vraiment le coup de se renseigner avant son départ : par exemple c’est interdit de passer la douane avec un drone au Maroc, c’est passible de prison si vous le faites voler à Madagascar, c’est également interdit dans tous les parcs de Namibie

Il y a des sites qui référencent les autorisations par pays, comme : https://uavsystemsinternational.com/drone-laws-by-country/

Mais les lois évoluants rapidement, rien ne vaut un bon coup de Google pour s’assurer que les infos sont à jour !

Et voila !
C’est un peu plus clair? Vous avez des questions? Venez en discuter sur ma page Facebook, je répond toujours dans la journée ! Et p
ensez à lire mon article « QUEL DRONE CHOISIR » si vous voulez investir.

 

Tags : autorisationdronepayspermisvoyage
Isa

The author Isa

6 Comments

  1. isabelle AIP drone est à oublier IMPERATIVEMENT il n’est plus à jours depuis les arrétés de 2015.
    Geoportail c’est un peu mieux mais comporte un grand nombres d’erreurs ou de fantaisies réglementaires

    Le mieux reste MACH 7, plus technique à prendre en main mais bcp plus complet et proche du réglementaire.

    1. Merci ! C’est fou, c’est un pro du drone qui m’a conseillé AIP en plus.. Rhaaa, c’est vraiment dur d’avoir les bonnes infos dans ce milieu je trouve !

      1. >Rhaaa, c’est vraiment dur d’avoir les bonnes infos dans ce milieu je trouve !

        Au début on essaye de trop simplifier pour obtenir un go/nogo et c’est là que ça coince, ce n’est pas simple et les sources de contraintes sont multiples, hétérogènes et non systèmatique. L’empilement des différentes contraintes (simples en elle même) rend la chose un peu laborieuse faut reconnaitre. Si tu a des questions hesite pas par mail ou FB

    1. Merci ! On m’en a parlé ce weekend en plus, mais leur site était en maintenance hier, alors j’ai laissé tombé ! Je ne savais pour AIP drone !

  2. Bonjour,
    Effectivement, AIP Drones n’est plus à jour depuis le décès d’Olivier Duque, fondateur de F-Aero et de AIP-Drones, suite à un accident d’ULM sur l’aéroport de Haguenau: http://www.aip-drones.fr/disparition-dolivier-duque-fondateur-de-aip-drones/
    Mach7drone.com est vraiment une référence: http://www.mach7drone.com. Sinon, il y a aussi la carte de l’OACI gratuite de Geoportail (A ne pas confondre avec celle de restrictions des drones loisirs), plus orientée aéronef habité: https://www.geoportail.gouv.fr/carte?c=-3.09814453125,48.24662559071382&z=9&l0=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.SCAN-OACI::GEOPORTAIL:OGC:WMTS(1)&permalink=yes.
    Attention aussi au NOTAMs, RTBA et SUP AIR avec zones temporaires réglementées consultables, infos indispensables pour préparer ses vols et accessibles sur https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/
    Les zones D sont également interdite, sans avoir l’autorisation préalable du gestionnaire de la zone. A titre d’exemple, une bonne parie de la côté Atlantique en France est concernée et contrôlé par l’aéronavale qui fait des exercices militaires aériens, de la surveillance et du sauvetage en mer….
    Ne pas oublier également les zones interdites de prises de vues aériennes en France qui sont passées à 247 ces derniers jours: http://aerophoto-drones.bzh/2017/02/02/zones-interdites-aux-prises-de-vues-aeriennes-en-france/
    Mais aussi la réglementation en France, liée à la prise de vues aériennes, quel que soit d’ailleurs le vecteur aérien utilisé: drone, avion, hélico, ULM…°:
    http://aerophoto-drones.bzh/2017/04/11/prises-de-vues-aeriennes-et-reglementation-en-france/
    Sinon, la réglementation va évoluer en 2018, avec la parution prochaine de décrets pour appliquer certains articles de la dernière loi drone paru en octobre 2016: http://aerophoto-drones.bzh/2016/10/28/nouvelle-loi-drones-adoptee-en-france/

Leave a Response