close
Trail

La Transmarocaine : Raid Multisports au Maroc

Profiter d’une épreuve sportive pour visiter un pays? Et pourquoi pas !
J’avais envie de tester cette nouvelle façon de voyager : je me suis inscrite à la Transmarocaine, un raid multisports en itinérance depuis Essaouira (Maroc).
Chaque jour, du VTT, du Run and Bike, de la Course d’Orientation, des dunes, des rivières, des villages berbères, des ânes tout duveteux, le tout par équipe de deux ! 

Préparation

La Transmarocaine est un raid multisports de 5 étapes. C’est une épreuve en itinérance : chaque nuit, nous dormons dans un bivouac différent. J’ai beaucoup aimé ce concept qui permet de découvrir une plus grande diversité de paysage qu’une course en étoile.

J’ai beaucoup hésité a apporter mon propre VTT pour cette Transmarocaine. Finalement, j’ai choisi d’en louer un et je pense que c’était la bonne solution :  ma monture était de qualité, quasi neuve, et je me suis évitée bien des soucis. Je suis passée par Atlas Sport et je recommande vraiment ce magasin sérieux pour vos excursions sportives au Maroc.

Etape 1

La journée commence fort avec 19km de “Run and BIKE” sur la plage : un seul vélo à se partager à deux. Evidemment ça part très vite, on se sent toujours pousser des ailes sur le premier kilomètre.. puis on réalise qu’il en reste encore 35 !
Oups ! On se calme !
Rapidement, on arrive à une rivière : “C’est profond ou pas?”
Je vois certains prudents mettre pied à terre et porter leur vélo. Je décide de faire ma kamikaze, ça passe ou ça casse ! Bon, me voilà trempée !
Je vois ma coéquipière Sophie qui enlève ses baskets pour ne pas les mouiller : “Euh.. Sophie? Tu t’es cru au Club Med?”
Je lui laisse le VTT sur l’autre berge et je repars en courant.
Bon, je vais vous la faire courte. Devinez qui sont les blondes qui ont oublié leur vélo sur la plage? Je vois arriver une Sophie à pied, toute paniquée : allez, demi-tour !
“Comment tu as pu oublier le vélo?”
“Ben, je discutais !”

©Paul Vicot

On se retrouve ainsi en dernière position, avec le vélo balai ! Oups !

Après cette petite mise en jambe, nous partons pour 16km de VTT d’orientation : on a traversé plein de petits villages sous les cris d’encouragement des enfants, c’était fou, vibrant, magique !

Bon on s’est fait jeter par une mama en cherchant une balise autour de sa maison : la carte indiquait qu’il fallait trouver une ruine et on a confondues !

On arrive au bivouac en début d’après midi. Installation de la tente, repas, massage. Nous voilà prêtes pour notre première nuit sous les étoiles.

 

Etape 2

Comment résister à un bon petit dej berbère? Je me suis gavée de crêpes marocaines, de thé, de petits gâteaux… Euh… Comment ça, il faut déjà prendre le départ?

L’étape a commencé par 24km de VTT d’orientation, parfait pour digérer tout en douceur… ou pas ! Qui n’a jamais fait l’erreur de trop manger avant une course? Je suis une gourmande avant tout !

©Paul Vicot

Avec ma super coéquipière Sophie, on commençait franchement à avoir un peu mal au c.. : du coup on était trop contente de poser les VTT pour démarrer la deuxième épreuve de la journée, la fameuse course d’orientation au score !

On avait 2h30 pour trouver une dizaine de balises cachées un peu partout, finalement on a du en laisser 3. Mais je peux vous dire qu’on a tout donné : on a sauté par dessus des orties immenses, tellement qu’on a en poussé des cris de ninja (si si !). On a escaladé des murets, rencontré des poules, des ânes, des moutons, des chèvres, et tout comme elles on a franchis des talus pas possible… Bref, l’aventure !

Au fait, vous saviez que les chèvres savent monter en haut des arbres ici ?

©Paul Vicot

Etape 3

Difficile de quitter le paisible Lac Zerrar ce matin, mais une grosse journée nous attend. La plus difficile d’ailleurs : 47km à parcourir !

Ca commence très (trop) vite avec 9km de Trail. C’est la seule section complètement balisée de ce raid d’orientation, et pourtant, on a tous réussi à se perdre ! Demi-Tour général au bout de 3km !

Trop distraits par un bébé dromadaire au point d’en rater le balisage? C’est fort probable ! Faut dire que c’est ULTRA-MIGNON !

©Paul Vicot

Heureusement la suite du Trail se déroule sans encombre et on arrive en forme pour les 38km de VTT d’Orientation. Hop, on récupère les cartes, et ça repart !

Aie ! Ca commence direct par un col de 600m de haut. Les cuisseaux commencent à chauffer, on n’avance plus ! Mince, Sophie, tu as vu? On est en train de se faire doubler par un troupeau de chèvres ! C’est le troisième jour de course, la fatigue commence à se faire sentir.

Les balises s’enchainent, on traverse des villages, des oueds, des canyons… Et quand on a un doute, on utilise le fameux “GPS Marocain” : on demande aux enfants si ils ont vu passer des vélos ! Heureusement pour nous, ils ont été super coopératifs !

On est récompensé de nos efforts par une magnifique descente sur la plage sauvage d’Iftane. Allez, un petit bain dans les vagues, une grillade de poisson, et il est déjà temps d’aller dormir, bercées par le bruit des vagues.

©Paul Vicot

Etape 4

Quoi de mieux qu’une petite balade en bord de mer pour commencer la journée?
Objectif du jour : arriver avant la pluie, prévue pour 14H. Eh oui ! C’est très rare qu’il pleuve ici, mais en ce moment la météo est un peu capricieuse à Essaouira. Bon, je ne vous cache pas qu’on a raté l’objectif, mais comme on ne s’était pas douché hier, finalement c’était un mal pour un bien !

©Paul Vicot

Après 15km de course d’orientation, marquée par quelques bonnes petites accélération pour semer un ou deux chiens gardants les troupeaux de chèvres, nous arrivons au parc VTT.

Mon popotin et moi, nous sommes ravis : seulement 17km de VTT d’orientation aujourd’hui et en plus ce n’est que du single technique ! Un régal !

La pluie arrivera sur la dernière demi-heure. Parfait pour se rouler dans la boue dans la bonne humeur sans souffrir du froid ! Qui comme moi retrouve son âme d’enfant dès qu’il pleut?

©Paul Vicot

Etape 5

C’est fou comme notre corps s’adapte. Je n’ai pas du tout l’habitude d’enchainer ainsi les journées de course, et pourtant ces 25km de VTT et 6km de Trail d’orientation se sont déroulés sans souffrance.

On a eu le droit à une petite épreuve surprise à l’arrivée : une course d’orientation mémoire. La carte reste au point de départ : il faut mémoriser l’emplacement des balises et aller les chercher sans carte du coup. J’ai vraiment aimé cette épreuve très ludique !

©Paul Vicot

Pour Finir..

Visiter un pays en courant, voilà un concept que j’adore ! Ce raid m’a vraiment permis de m’aventurer hors des sentiers battus : j’ai rencontré des enfants qui n’avaient jamais vu de touriste, j’ai parcouru des sentiers répertoriés sur aucune carte, j’ai dormi sur des plages sauvages…

©Paul Vicot

Ce que je retiendrais de cette épreuve? Déjà le sourire et la motivation à toute épreuve de ma partenaire Sophie. Mais aussi le courage des équipes marocaines. Sur la Transmarocaine, 30% des équipes sont marocaines, et j’ai adoré cette mixité ! Ces équipes n’avaient jamais vraiment fait de VTT, ni d’orientation, et pourtant, malgré toutes les difficultés, les descentes techniques passées à courir à côté du vélo, les erreurs d’orientations, le peu de matériel, les crevaisons, je pouvais vraiment ressentir leur joie de participer à cet événement complètement hors du commun pour eux.

Je fais partie de ceux qui pensent que le bonheur est contagieux, et aujourd’hui je sourie en pensant à eux.

Et voila ! Si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook 🙂

A bientôt?

Isa

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus

Tags : maroctrailtrek
Isa

The author Isa

4 Comments

    1. Nawal ! Quel plaisir de te voir ici ! Je souhaite te revoir sur une prochaine course ! Bravo encore pour ton courage et ta force !

  1. Super recit, un plaisir de te lire et de nous faire participer à tes aventures . J’ai l’impression de voyager avec vous et en ce moment tu representes mes jambes qui ne peuvent plus courir pour l’instant. Bises d’une eclopée qui va revenir en pleine forme en 2019

    1. Courage pour le long chemin qui t’attend ! Reviens nous en pleine forme, et avec ton sourire qui te caractérise 😉

Leave a Response