close
Kitesurf

Comment bien choisir son matériel de Kitesurf ?

Comment bien choisir son matériel de Kitesurf ?

Ça y est, vous sortez de stage et vous savez remonter au vent ! Victoire ! C’est le moment d’avoir votre premier matériel de Kitesurf ! Difficile de s’y retrouver entre les différentes marques et modèles, le neuf et l’occasion, ou encore les systèmes de location à l’année ! Voici mon petit guide pour bien choisir son matériel de kitesurf !

Comment louer son matériel de kitesurf ?

C’est un peu tôt pour investir ? Vous ne voulez pas vous encombrer ? Ou encore vous êtes en pleine progression et vous préférez louer un kite plutôt que d’acheter du matériel qui sera vite dépassé ? Cela peut être un choix judicieux !

Louer son matériel de kitesurf directement sur place

Cela coûte très cher de louer son matériel de kitesurf directement sur votre destination de voyage. C’est une solution que je déconseille, et en plus vous ne savez jamais sur quoi vous allez tomber. J’ai déjà vu de nombreux cas où les élèves se retrouvaient avec du matériel dépassé et des vacances gâchées.

Sans parler du fait que chaque aile de kite a un comportement différent, un timing bien à elle, une présence en barre différente. Ainsi, changer tout le temps de matériel va clairement freiner votre progression. 

Enfin, vous serez limités aux horaires d’un centre, à un spot…

Louer son matériel de Kitesurf au jour, au mois, ou à l’année avec The Ridery !

Par contre, il y a maintenant des systèmes de location de kite à la journée, semaine, au mois, ou à l’année, comme chez The Ridery, qui sont je trouve vraiment très intéressants !

La location de kite à la semaine sera super pratique si vous avez un voyage kite de prévu : vous pouvez même louer le fameux boardbag ! Cela permet d’avoir toujours du matériel de kitesurf de qualité : vous évitez ainsi tous les problèmes d’usure alors que vous êtes au bout du monde avec pas forcément des possibilités de réparation.
Aussi, vous avez la possibilité de changer de taille d’aile jusqu’au dernier moment : trop pratique quand on n’est pas trop certain du vent.
Enfin, louer permet aussi de tester du matériel avant d’acheter.

La location au mois sera plus intéressante financièrement.
De plus, vous êtes certains de rider avec du matériel de kite récent, donc plus agréable et sécuritaire. Et on oublie tous les soucis d’achat-revente !
C’est aussi super pratique si vous voulez essayer un nouveau support comme le wingfoil par exemple, sans passer par la case “achat de matériel débutant”.

De plus, les tarifs sont hyper abordables, vous avez des packs à partir de 199€ / mois : taille d’ailes, modèle adapté à votre progression, vous trouverez forcément votre bonheur. C’est vraiment une solution ultra pratique pour les débutants, qui cherchent à avoir du matériel évolutif, mais aussi pour les confirmés, qui veulent toujours le top du top !

Enfin, The Ridery, c’est un lieu super convivial, où il fait bon de s’arrêter et papoter un peu entre kiteux ! Plus qu’un shop, c’est un lieu de rencontre entre amoureux de la glisse. Vous avez des magasins à Paris et à Bruxelles. Mais j’ai entendu dire qu’ils allaient ouvrir une boutique hyper sympa à Marseille !

J’ai un petit code promo pour vous, qui vous permettra de bénéficier de 15% de réduction sur la location à la journée/semaine : ISA15
Attention, celui-ci n’est valable qu’une seule fois.

> Infos et réservations : The Ridery

 

Comment acheter son matériel de kite d’occasion ?

Acheter du matériel de kitesurf d’occasion peut être tentant, car c’est plus économique, mais prudence aux arnaques, et croyez moi, elles sont nombreuses ! C’est le choix que j’ai fait pour mon tout premier quiver : au final, je me suis fait avoir sur une aile, qui était tordue, et une barre, qui n’était pas de l’année que l’on m’avait indiquée.

Si vous débutez dans l’activité et que vous n’y connaissez pas grand-chose, je vous conseille vraiment d’acheter d’occasion dans un magasin, qui du coup va vous garantir la qualité du matériel, ou auprès d’une personne que vous connaissez personnellement. (ou auprès de moi :p)

Je sais par exemple que The Ridery propose un système où un de leur réparateur certifie la qualité du matériel d’occasion, et du coup celui-ci est garanti 6 mois ! Plutôt rassurant comme système !

Vous souhaitez quand même trouver vous même votre matériel d’occasion ? Voici un petit guide rapide des choses à regarder absolument !

kitesurf los roques

Bien choisir son aile de kite d’occasion

C’est l’élément le plus difficile à acheter d’occasion, car on trouve vraiment de tout sur le marché. Évitez le matériel de kitesurf qui a plus de 7 ans : vous allez tomber sur des vieux modèles qui seront dangereux. Le kite a quand même bien évolué ces dernières années : croyez-moi, vous n’avez pas envie de débuter avec une aile qui aura des comportements bizarres !

Afin d’acheter un kite d’occasion, vous devez impérativement regardez les éléments suivants :

  • L’état du spi : avec un peu d’habitude, vous pouvez sentir l’usure de celui-ci au toucher, vous aurez ainsi une idée du nombre de sorties du kite. Demandez aussi s’il y a eu des réparations : si un petit trou a été réparé, cela ne changera rien au comportement de l’aile. Par contre, une déchirure peut vraiment modifier sa façon de voler : s’il y en a une, le prix de l’aile doit être vraiment revu à la baisse ! Vérifiez également toutes les coutures.
  • Le bord d’attaque. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuites : il faut impérativement gonfler l’aile et la laisser ainsi une petite heure minimum.
  • La géométrie de l’aile : regardez là avec un peu de recul, vérifiez qu’elle a gardé un profil géométrique.
  • Les valves : c’est souvent le point faible des ailes, vérifiez qu’elles ne se décollent pas.

Et faites-moi plaisir, prenez bien une barre qui va avec l’aile de kite, et vérifiez bien toutes les lignes, elles ne doivent pas avoir de nœuds !

Bien choisir sa board d’occasion

Bonne nouvelle, les choses sont beaucoup plus simples pour choisir une board ! Moins sensibles à l’usure, vous n’avez pas à être aussi regardant. Je vous explique un peu plus bas comment trouver la board de kite qui vous correspond.

choisir materiel de kitesurf

Comment acheter son matériel de kite neuf ?

Pour simplifier, vous avez deux solutions si vous décidez d’acheter du matériel de kitesurf neuf :

  • Soit vous mettez le budget, et vous choisissez une des plus grosses marque, comme Duotone, Cabrinha.. Vous êtes certain d’avoir un bon produit, qui fonctionne bien, et qui a déjà fait ses preuves.
  • Soit, vous achetez chez une petite marque moins connue, mais attention, sachez que vous aurez beaucoup de mal à trouver des acheteurs pour revendre votre matériel d’occasion plus tard.

Quelle marque de kite choisir ?

Je suis sponsorisée par la marque Duotone, alors je ne pense pas avoir un avis objectif sur la question !

Cependant, ce que je peux vous assurer, c’est que le kite, c’est comme le goûts et les couleurs, cela dépend de chacun. Certains aiment avoir une forte présence en barre : perso je n’aime pas, cela me donne des tendinites. D’autres se sentent plus rassurés avec un kite lent alors que d’autres encore aiment avoir un kite qui tournent rapidement et qui est réactif. Il n’y a pas vraiment de bonne solution, c’est à vous trouver ce qui vous plait.

Pour votre première acquisition, que ça soit de l’achat ou de la location de kite, prenez dans tous les cas, une aile de kite polyvalente.

Chez Duotone, qui est la marque que je connais du coup le mieux, je vous conseille les modèles Evo, Neo ou Dice. Ces ailes ont une bonne capacité à “drifter”, c’est à dire qu’elles tiendront bien en l’air, même si vous faites des erreurs.

Ces trois ailes sont polyvalentes, mais elles ont tout de même des petites différences. La Dice sera la plus douce, souvent appréciée par les femmes qui débutent. L’Evo sera celle qui sustentera le plus, et qui vous conviendra même si vous prenez du niveau ensuite. La Neo sera la plus puissante, intéressante pour les gros gabarits ou ceux qui veulent se spécialiser dans la vague plus tard.

Perso, j’ai commencé en Dice, et maintenant je suis en Evo !

Enfin, évitez de mixer les marques de kite et les barres. Même si certaines barres se disent universelles, j’ai pu constater qu’elles fonctionnent souvent très mal avec de nombreux kites. Le comportement de votre aile peut être changé, vous vous retrouvez alors avec un kite qui vole très mal, sans puissance.

Los Roques kitesurf

Comment choisir sa board de kite ?

Il y a trois choses essentielles à regarder pour choisir sa board de kite :

  • Le Flex : plus le flex est souple, plus la planche sera agréable à rider. Plus le flex est important, plus le pop sera puissant, mais la planche beaucoup moins confortable. Mon conseil ? Préférez les planches avec un flex souple à médium. Les flex dur sont principalement utilisés par les pro riders. Me concernant, j’ai un flex médium !
  • Le rocker : c’est la courbure de la planche, la banane ! En gros, avec un faible rocker, vous aurez une planche plate, inconfortable dans le clapeau. Au contraire, si votre planche est très bananée, vous aurez du mal à remonter au vent. Pour moi, la solution idéale pour débuter est entre les deux : la planche ne doit pas être totalement plate, elle doit présenter une légère courbure.
  • Dernière chose, la taille de la board. Je vous mets ci-dessous un recap à titre informatif. Si vous êtes débutants, ou si vous naviguez souvent dans des conditions légères, n’hésitez pas à prendre une taille au-dessus. Moi par exemple, j’ai une 40cm alors que je pèse 56kg !
    • 40 à 50 kg : 38 cm
      50 à 60 kg : 39 cm
      60 à 70 kg : 40 cm
      70 à 80 kg : 41 cm
      80 à 90 kg : 42 cm
      > 90 kg : 43 cm

macau bresil kitesurf stage

On se retrouve bientôt sur un spot de kite ?

Vous y voyez un peu plus clair ? J’espère, car moi j’ai passé pas mal de temps pour écrire un truc qui me semblait lisible !

N’hésitez pas, si vous avez quand même des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook et sur mon compte Instagram. Pensez à vous abonner, ça fait toujours plaisir !

À bientôt ?

Isa

Tags : kitesurfvoyage
Isa

À propos de l'auteur Isa

Ingénieur informatique, j’ai décidé il y a deux ans de changer de vie. J’ai plaqué mon métier et j’ai commencé alors à parcourir le monde, devenant peu à peu photographe, vidéaste, puis blogueuse !

Viens papoter !