close
Destinations

Kitesurf et roadtrip aux Philippines

Kitesurf et roadtrip aux Philippines

Les Philippines sont constitués de 7 641 îles. Difficile de s’y retrouver et d’organiser son trip ! Voici mes astuces, pour explorer un maximum ce beau pays, tout en pratiquant le Kitesurf !D’ailleurs, première astuce, ne faites pas comme moi : évitez la période de la semaine sainte aux Philippines ! Ca vous évitera de payer deux fois le prix des choses !

Kingfisher : le spot de vagues par excellence !

Comment rejoindre Kingfisher?

J’ai commencé mon Kite trip par Kingfisher, tout au nord des Philippines. Pour atteindre Kingfisher, le plus simple est de prendre un avion jusque Laoag. Aux Philippines, les avions ne coutent pas cher, les excédents bagages non plus. Par contre, très important : pensez à réserver en avance votre bagage supplémentaire ! Car sur place à l’aéroport, ca vous reviendra beaucoup plus cher !

La deuxième option, pour rejoindre Kingfisher, c’est de prendre le bus directement depuis Manille. Vous pouvez en profiter pour faire un stop dans les magnifiques rizières Banaue. Elles sont mondialement  connues !
Je n’ai pas fait cette partie et c’est un regret : j’ai juste été voir les rizières aux alentours de Kingfischer.

Rizières philippines

Faire du Kitesurf à Kingfisher

Kingfisher est un super spot de vagues, cependant celui si n’est pas adapté aux débutants. Vous avez certes un lagon, mais il est très peu profond. Bref, il vaut mieux être à l’aise avec les  vagues, qui d’ailleurs parfois peuvent être assez agressives. Heureusement le centre a une sécu qui vous repêchera en cas de pépin.

Kitesurf Kingfisher vagues Philippines
Kitesurf Kingfisher vagues Philippines

Là-bas vous serez logé dans l’hôtel d’un local nommé Mon. Pensez à lui passer le bonjour de ma part, et à lui demander de raconter son histoire, c’est un type incroyable.
Kingfisher est un endroit calme et on s’y sent bien. Peut-être l’endroit le plus calme que j’ai visité aux Philippines. Prenez un scooter et partez en exploration !

Cuyo : le spot de Kite Ultra Flat !

Comment rejoindre Cuyo?

Je me suis ensuite rendue à Cuyo. Deux moyens de rejoindre l’ile : soit vous avez le temps, et alors vous pouvez prendre le bateau, mais c’est très long… Soit vous prenez un petit coucou que vous réservez sur https://www.airjuan.com/. Pas de panique, les avions sont en super état et le vol est très agréable !

Où se loger à Cuyo?

Une fois à Cuyo, deux possibilités d’hébergement :
– Soit à Victoria beach, spot side-on isolé du luxueux Anino Resort (avec un propriétaire un peu grincheux)
– Soit à Capusan beach, où vous trouverez cette fameuse langue de sable, et aussi une école de kitesurf. Par contre niveau hébergement, ca sera un peu plus spartiate. Vous serez dans la ville avec les désagréments qui vont avec.

Le Kite à Cuyo

Vous trouverez un peu moins de vent ici qu’à Kingfisher. Ne vous attendez pas à du 100% Sachez que l’endroit le plus venté aux Philippines est Kingfisher.

Les sessions de Kite ici se font à marée haute : en effet, à marrée basse, il n’y a plus d’eau ! Le spot est vraiment adapté à la pratique du freestyle : une bande de sable crée une zone ultra flat ! Vous aurez de l’eau jusqu’à la taille.

Kitesurf Cuyo Philippines
Kitesurf Cuyo Philippines
Kitesurf Cuyo Philippines

Vous avez aussi la possibilité de traverser l’ile avec votre matos de kite si besoin avec un petit tuk-tuk.

El Nido, ultra touristique mais tellement beau !

Ca y est, après ces deux semaines de Kitesurf, je commence à avoir ma dose ! Direction les visites maintenant. Du coup, je me suis rendue à El Nido !
Pour rejoindre El Nido, depuis Cuyo, je m’étais posée à Puerto Princesa puis prendre un minibus. Il y en a plein en dehors de l’aéroport. Vous pouvez aussi réserver en avance. Le trajet est assez long, 6h de route !

Si vous voulez temporiser et passer une nuit à Puerto Princesa, sachez qu’il y a un spot de kite avec modules.

El Nido Philippines

El Nido, c’est l’endroit super touristique des philippines, attendez vous à être un touriste dans la masse. C’est très compliqué de sortir des sentiers battus. Par contre c’est vraiment magnifique, clairement quelque chose à voir.

El Nido Philippines

Toutes les agences proposent les mêmes tours et des milliers de touristes débarquent chaque jour. Cependant, vous pouvez avoir un petit peu de calme en privatisant un bateau. Ca vous permettra de faire des photos un peu plus sympa.

J’ai également fait un peu de plongée sous marine à El Nido. Les fonds sont vraiment riches en poissons colorés, il y a également énormément de tortues !

 

Cebu, le tourisme de masse

Un petit coup d’avion et me voila sur l’ile de Cebu. Encore une fois, une île très (trop?) touristique. La bas, ils nourrissent carrément les requins-baleine pour que les touristes puissent les voir. Du coup, ca détruit complètement leur processus de migration. Bref, pas super écolo. Evitez de participer à cette activité : il y a beaucoup trop de monde, ça n’a aucun sens, et aucun charme. Vraiment à éviter.

A Cebu, vous trouverez une autre activité un peu plus éco-responsable, nommée « Sardin Run ». En gros vous nagerez au milieu de ces énormes boules de sardines. C’est assez impressionnant, surtout en plongée bouteille ! Par contre, il y a des petites méduses un peu partout : rien de méchant, mais ça peut bruler un peu !

Boracay, pourquoi ne pas y aller

Boracay est un spot de Kitesurf très connu aux Philippines. Trop connu…
Attendez vous à un spot blindé, hyper touristique et très pollué. Ils ont d’ailleurs de gros soucis avec cela.
A fuir si vous aimez la nature et les grands espaces !

Infos pratiques :

Quand Partir?

La saison du vent commence en Décembre et fini en Mars. Evitez absolument la semaine sainte !

Quel vol choisir?

Encore une fois, je ne peux que vous conseiller de passer par SKYSCANNER pour trouver un petit prix.

Pour conclure…

Mon matos utilisé pour ce trip: rien de très compliqué finalement, du matériel grand public !
– Mon Drone : DJI Phantom 4 Drone
– Un petit hybride à objectifs interchangeables : je l’utilise aussi pour mes photos ! Panasonic Lumix DMC-GX7
– Et la nouvelle gopro ! Je la conseille fortement, elle est super fiable et facile d’utilisation, contrairement aux anciennes versions ! GoPro HERO5

Voila ! J’espère que cet article vous a plu. Si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook 🙂 Retrouvez d’autres photos et venez aussi me faire un petit coucou sur Instagram 🙂

A bientôt?

Isa

Tags : animauxkitesurfphilippinesroadtriptrek
Isa

The author Isa

Ingénieur informatique, j’ai décidé il y a deux ans de changer de vie. J’ai plaqué mon métier et j’ai commencé alors à parcourir le monde, devenant peu à peu photographe, vidéaste, puis blogueuse !

Leave a Response