close
Côte d'AzurCôte d'Azur SPORT

La vallée de la Roya (Tende, Breil-sur-Roya, La Brigue) et la vallée des Merveilles

 La vallée de la Roya (Tende, Breil-sur-Roya, La Brigue) et la vallée des Merveilles

La Côte d’Azur regorge de secrets.

J’aime beaucoup la vallée de la Roya et la vallée des Merveilles, car ce sont des territoires un peu boudés par les touristes. Pas loin de la ville de Nice, hors des sentiers battus, ces deux vallées proposent une multitude d‘activités sportives : via ferrata, vtt, randonnée, kayak…

Voici un petit programme sportif qui devrait vous occuper pendant une petite semaine !

La Via Ferrata de Tende, au coeur de la vallée de la Roya

La Via Ferrata est un itinéraire sur falaise sécurisé par un câble, une activité à mi-chemin entre la randonnée et l’escalade. J’adore cette activité sportive et ludique, qui permet à chaque fois d’en prendre plein les yeux !

Information pratiques : matériel et accès

La Via Ferrata de Tende, également appelée Via Ferrata des Comtes Lascaris, propose un magnifique parcours d’un peu plus de trois heures au milieu des vestiges du château médiéval des Comtes Lascaris. Le départ se prend au niveau du cimetière de Tende.

Si vous n’avez pas d’équipements, sachez que vous pouvez absolument tout louer directement à Tende, au magasin Stella Alpina : il vous faudra baudrier, casque, double longes, gants, et surtout, une poulie ! Ne l’oubliez surtout pas : l’un des points forts de la Via Ferrata de Tende, c’est ses belles tyroliennes !
Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à réserver le matériel en avance.

Le parcours des Comtes Lascaris : une vue incroyable sur la vallée de la Roya

Après une marche d’approche d’une petite trentaine de minutes, la Via Ferrata de Tende prend directement de la hauteur avec une succession d’échelles verticales. Après deux ponts de singes assez impressionnants, vous arriverez sur la première tyrolienne. Elle fait plus de cent mètres de long : frissons garantis ! La Via Ferrata vous emmène ensuite au pieds de la magnifique petite chapelle de Saint Sauveur, bâtiment du XIIIème siècle classé monument historique. Admirez la magnifique vue sur toute la vallée de la Roya.
Il vous reste ensuite quelques échelles et une dernière grosse tyrolienne pour boucler le parcours.

Via Ferrata Tende Comtes Lascaris

La Vallée des Merveilles : le lac Vert de Fontanalba et la Voie Sacrée

Un parcours au milieu des chamois et marmottes

La vallée des Merveilles, située dans le Parc du Mercantour, est connue pour sa beauté, sa nature préservée, et sa vie animale qui y est présente à foison. Mais elle tient également son nom des milliers de gravures datant de la préhistoire que l’on trouve un peu partout sur les dalles de pierre.

Ce parcours vous permettra de découvrir de mystérieux signes gravés, mais aussi de vous baigner dans ses plus beaux lacs. Attention, marmottes et chamois sont toujours au rendez-vous !

Une randonnée accessible au coeur du Parc du Mercantour

Cette petite randonnée de 13 kilomètres au départ de Casterino, accessible aux familles, va vous permettre de vous enfoncer au coeur du Parc du Mercantour. Autant cette randonnée est très calme en hiver, autant elle est parfois prise d’assaut l’été. Je vous conseille de partir avant 8h si vous décidez de la faire en Juillet ou en Aout. Sachez que vous pouvez faire cette randonnée toute l’année : en raquettes, c’est également un régal l’hiver !

Vous pouvez également dormir ou manger au refuge de Fontanalba, ou simplement pique-niquer au bord du splendide Lac Vert, ou comme moi, réserver un bon restaurant à Castérino.

Regardez les photos : on peut dire que la vallée des Merveilles porte plutôt bien son nom.

Vous pouvez trouver toutes les informations sur la randonnée ici.

Breil-sur-Roya : Randonnée, Kayak-Raft et canyoning !

Le charmant petit village de Breil-sur-Roya marque l’entrée dans le Parc du Mercantour. Ici, la Roya est pure, limpide, d’un bleu fascinant. Regardez-bien : on y aperçoit d’ailleurs de nombreuses truites ! Mais si tout comme moi, la pêche de n’est pas trop votre truc, sachez que la plupart des restaurants du village proposent de déguster ce délicieux poisson ! Pour ma part, je ne jure que par la truite aux amandes !

La tour Cruella, petite randonnée au-dessus de Breil-sur-Roya

Vingt minutes (150D+, 500m) suffisent pour monter jusqu’à la tour Cruella. Cette tour millénaire hyper photogénique surplombe tout le village de Breil-sur-Roya. Une randonnée à ne rater sous aucun prétexte !

Sachez que la tour Cruella doit son nom aux oiseaux de proie, “crivella”, une sorte d’épervier. Rien de démoniaque dans tout cela.

Le Kayak-Raft : élancez-vous dans la Roya !

Je ne suis pas trop adepte des sports d’eau-vive : au contraire, je suis plutôt peureuse dès que cela remue un peu. J’avais donc pas mal d’appréhension avant de me lancer dans cette activité de kayak-raft. 

Au final, j’ai vraiment adoré ! La descente est vraiment très ludique, et entre chaque rapide, il y a toujours des moments un peu plus calmes pour se retrouver, se reposer, et regarder les potes se faire malmener ! Bref, une activité à partager entre amis !

La canyoning de la Maglia, réputé comme étant l’un des plus beau de France !

Au départ de Breil-sur-Roya, le canyon de la Maglia est une référence dans le département. Attendez-vous à en prendre plein les yeux dans ce canyon assez sportif, mais super photogénique. Les cascades et sauts dans des vasques turquoise s’enchainent ici. Mais le passage le plus spectaculaire du canyon de la Maglia est sans aucun doute l’impressionnant rappel en fil d’araignée dans une immense grotte.

Informations pratiques :

Pour ces deux activités, “Roya Evasion” propose un encadrement de qualité. Passez le bonjour à François de ma part !

Canyoning

Sospel, terre de VTT, à cheval entre la Roya et la Bévéra

Sospel est un haut lieu pour la pratique du VTT : d’ailleurs il n’est pas rare d’y croiser de nombreux champions. De nombreux parcours balisés par la fédération française du cyclisme vous permettent de crapahuter joyeusement. Les parcours VTT sont fléchés par des panneaux, mais je vous conseille tout de même de télécharger la trace.

Mon favori ? Le parcours numéro 6 : après être monté au col de Brouis, à cheval entre la vallée de la Roya et la Bévéra, la trace passe par le splendide village de Piène-Haute, puis vous fait emprunter le charmant petit sentier botanique longeant la rivière de la Bévéra. Baignade obligatoire !

Et si pédaler, ce n’est pas trop votre truc, sachez que vous pouvez également avoir un système de navettes avec Roya Evasion. À vous les meilleures descentes !

Le Col de Turini, mythique pour les cyclistes

Avec ses 1607 mètres de haut, le col de Turini est l’un des plus difficile de la région. Mais la récompense à est la hauteur.
Vous pouvez monter en passant par Moulinet, et ainsi admirer la magnifique Notre Dame de La Menour.

La Brigue, mignon petit village et encore une via Ferrata

Je ne l’ai pas faite, mais il y a également une Via Ferrata à la Brigue. Le village est sublime, j’ai beaucoup aimé m’y promener.

Informations pratiques : Où se loger ?

J’ai adoré mon chalet Sportihome à Sospel. J’étais dans une petite cabane perchée, avec une vue sublime, et un SPA à ma disposition. En plus, Christine, la gérante, était hyper sympa, m’a donné plein de bons plans, notamment sur la météo, et m’a même préparé une quiche maison. Trop gentille !

Vous trouverez ici les coordonnées de mon chalet Sportihome.

Pour une position plus centrale, cherchez un logement sur Tende.Sospel Breil Vallée des Merveilles

Alors, vous partez bientôt en vacances sur la Côte d’Azur ?

Voila ! J’espère que cet article vous a donné envie.
N’hésitez pas à me raconter votre aventure en commentaire !

Ne ratez pas la section de mon blog dédiée à la Côte d’Azur : vous y trouverez toute l’inspiration nécessaire ! 

Si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook 🙂 Retrouvez d’autres photos et venez aussi me faire un petit coucou sur Instagram 🙂

A bientôt ?

Tags : cote d'azurfrancetrailtrekvélo
Isa

À propos de l'auteur Isa

Ingénieur informatique, j’ai décidé il y a deux ans de changer de vie. J’ai plaqué mon métier et j’ai commencé alors à parcourir le monde, devenant peu à peu photographe, vidéaste, puis blogueuse !

Viens papoter !