close
Uncategorized

Escapade à Marseillan

Escapade à Marseillan : mon séjour aux campings « Les Méditérranées »

Début Juin, j’ai eu le plaisir de tester les campings « Les Méditerranées », à Marseillan, durant une escapade de deux jours.

C’était évidemment trop court pour tester toutes les activités proposées par le camping, mais cette petite virée m’a fait un bien fou. J’ai passé un très beau séjour à la fois sportif, gastronomique, et détente. J’en ai aussi profité pour visiter les alentours de Marseillan, région que je ne connaissais pas du tout.

Voici donc mon petit programme pour une escapade intense ! A vous de jouer !

Première étape : choisir sa monture !

Les campings « Les Méditerranées » sont vraiment idéalement placés : ils se situent le long de Marseillan plage.
Pourquoi « les » campings?
Car en choisissant un des campings du groupe, Nouvelle-Floride, Charlemagne, ou Beach Garden, on a accès à tous les autres gratuitement.
J’ai trouvé cela super pratique car les campings sont assez différents niveau ambiance, piscine, et activités ! Par exemple, je logeai au camping Nouvelle-Floride, mais je pouvais profiter du SPA du camping Beach Garden. Pratique n’est ce pas?

Je vous conseille vraiment de louer un vélo dès que vous arriverez. Ainsi, vous pourrez aller facilement d’un camping à un autre, voir même jusqu’à Marseillan, rouler les longs de lacs…  Il y a des pistes cyclables un peu partout dans cette région, le vélo est vraiment le meilleur moyen de visiter les alentours !

Le loueur Thaubike34 est situé juste devant le camping Beach Garden. Et devinez quoi? Le gérant, Laurent, est un abonné ! Passez lui le bonjour de ma part 😉 Il est vraiment très gentil et serviable. Encore merci à lui !

Vous aurez le choix entre l’option classique, un beau vélo de ville que j’ai trouvé étonnement facile et rapide . Ou l’option « casse-cou », j’ai nommé… la trottinette électrique ! Je vous conseille vraiment d’au moins essayer, le temps d’une journée ! Fous rire garantis ! Au début, ça semble vraiment impossible. Et puis rapidement, on prend le coup !
Attention à vos orteils tout de même si vous êtes en tongs, cela serait dommage de rayer le bronzage dès le premier jour !

Vous voilà bien installé? Profitez de votre soirée paisible, dormez bercé par le bruit des vagues… Demain, les choses sérieuses commencent !

 

Bien démarrer la journée : un run au bord de mer

L’avantage quand on dort les pieds dans l’eau, c’est qu’on est les premiers sur la plage le matin pour profiter de la fraicheur. Quoi de mieux qu’un petit run pour démarrer la journée? Admirer le lever de soleil sur la mer Méditerranée, profiter du calme et du bruit des vagues, courir le long de l’immense plage de Marseillan, et finir par une bonne baignade pour se rafraichir ! Je ne sais pas pour vous, mais moi ce genre de réveil me met de bonne humeur pour tout le reste de la journée !

Puis prendre soin de son corps : du yoga

Direction le Camping Beach Garden, où la surprenante Lilou propose des cours de Yoga ! J’ai vraiment été impressionnée par sa capacité à donner des conseils adaptés à chaque personne : il y avait des débutants… et moi, et mon infatigable envie de me dépasser !
Malgré mon petit run, j’avais envie d’un cours physique, et Lilou a su me conseiller sur un tas de posture assez complexes !

Je suis sortie de ce cours vraiment relaxée. Lilou met beaucoup la respiration en avant : ses exercices ont même réussi à me faire oublier un instant le boulot, les soucis, les multiples tâches qui m’attendent : j’ai complètement décroché, ce qui est vraiment rare pour moi. Et ça m’a fait un bien fou ! Encore merci à elle.

Encore un peu de force? Direction la piscine !

Encore un peu de force? Direction la piscine… et quelle piscine ! Vous aviez déjà vu une piscine de camping aussi grande? Il y a même un couloir de natation !
Bon forcément, je n’ai pas pu m’empêcher de sortir « Flamy ».

Et pour les plus frileux, rassurez vous ! La piscine est chauffée ! Cela vous permet d’en profiter en étant un peu hors saison, comme moi. D’ailleurs il peut vite faire très chaud l’été à Marseillan : je pense que vous profiterez mieux de cette escapade en venant en Mai ou Septembre. Il y aura aussi forcément beaucoup moins de monde. Cette région est très populaire l’été.

Après l’effort, le réconfort :

Normalement, après ce petit programme intense, vous devriez commencer à avoir faim. Cela tombe bien : il y a vraiment une très belle adresse au Beach Garden. Cela s’appelle le Bistro, un très beau restaurant qui surplombe la piscine et la mer.

J’étais vraiment étonnée de trouver un restaurant gastronomique dans un camping. Les plats sont raffinés, très joliment présentés, j’avais l’impression d’être dans un restaurant étoilé ! Les prix, eux, sont incroyablement bas par rapport à la sophistication des plats. Ne ratez surtout pas ce restaurant incroyable !

L’après-midi : PADDLE !

J’avais emmené mon Stand Up Paddle (SUP) gonflable avec moi. Je me suis vraiment régalée. Il y a des toutes petites vagues, parfaites pour débuter et faire ses premiers surfs. Je pensai en faire une petite heure, et finalement, j’ai joué comme une gamine jusqu’au coucher du soleil ! C’est fou comme le temps passe vite quand on s’amuse sur l’eau !

Vous pouvez voir sur cette photo qu’il y a vite un peu de monde sur la plage. D’où l’interêt d’y aller pour courir de bon matin, et aussi venir un peu hors saison.

Après une telle journée, je n’ai aucun scrupule à commander des Moules-Frites au restaurant du Camping Nouvelle-Floride. Et oui, nous sommes tout proche de l’étang de Thau, réputé pour ses moules. Il s’agit d’une espèce spéciale, appelée Mytilus Galloprovincialis, plus grandes et plus charnues que les moules de l’océan. Elles ont aussi une couleur légèrement différentes que nos moules bretonnes.

On les déguste crues ou cuites, en marinière, ou en brasucade, et pour les plus grosses, on les farcit « à la sétoise ».

Et bon appétit !

Deuxième jour : partons explorer !

Si tout se passe bien, vous êtes maintenant équipé d’un vélo, ou d’une trottinette électrique si vous êtes un peu joueur. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous chez le Laurent et son agence de location Thaubike34 juste devant le camping Beach Garden.

C’est le moment de partir explorer. Prenez la piste cyclable direction Marseillan-Ville. Vous pouvez faire un petit stop sur le chemin à Marseillan Jet, ils organisent notamment des randonnées pour découvrir la côte autrement, mais aussi plein d’autres activités. Allez faire un tour sur leur site web !

Au bout de 7km, vous aller arriver au charmant port de Marseillan. Profitez en pour flâner le long des quais, peut-être réserver des excursions et profiter du calme : c’est un lieu paisible, avec des nombreux restaurants gastronomiques. Si vous êtes des amateurs de fruit de mer, je vous conseille de résister à l’appel de votre estomac, de vous retenir encore un peu, et d’enfourcher à nouveau votre vélo pour vous rendre dans un restaurant incroyable.

Deux petits kilomètres vous sépare du restaurant « La Passerelle ». La piste cyclable longe l’étang de Thau, et le paysage devient franchement magnifique. Véritable mer intérieure, avec ses 19km de long et 5km de large, l’étang de Thau n’est séparé de la Méditerranée que par un fin cordon de sable, appelé « le Lido ». Cet étang est réputé pour sa biodiversité : hippocampes, étoiles de mer, crevettes… et du coup, flamants roses ! La réserve naturelle du Grand Bagnas, à l’ouest de l’étang de Thau, accueille des tas d’autres oiseaux migrateurs : cormorans, cigognes, grues cendrées…

« La Passerelle » se situe sur le bord de l’étang, et cette photo correspond à la vue que vous aurez depuis le restaurant ! Ce restaurant obéit à une législation assez particulière : sur place, vous ne pouvez commander que des huitres ou des moules ! Mais quel délice !
Pensez absolument à commander une brasucade  : ce sont des moules cuites au barbecue, c’est une tuerie !
Vous connaissiez ce plat ?

Ne ratez pas non plus la « Bouzigues« , huitre élevée au bord de l’Etang de Thau près de Sète, au gout très recherché grâce à la qualité des eaux de cette lagune. Ces huitres sont élevées d’une manière unique en France : elles sont collées une à une sur des cordes quand elles atteignent la taille de 3 cm environ. Ces cordes, suspendues à des tables sont ensuite immergées pendant toute leur croissance.

Les plus courageux pourront faire le tour du Lac de Thau, 62km tout de même. J’ai malheureusement manqué de temps pour faire ce parcours, mais j’aurai vraiment aimé voir le Phare, le port de Mèze, la très belle zone sauvage de la Crique de l’Angle, la piste au milieu de l’eau, avec mouettes et flamands roses de chaque côté…

D’ailleurs, l’étang de Thau est aussi réputé pour le pratique du Kitesurf. C’est un spot adapté pour apprendre : c’est une immense zone déserte où on a pied partout !

Bref, il faudra revenir ! 

Et voila ! J’éspère que cet article vous a plu. Si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook 🙂 Retrouvez d’autres photos et venez aussi me faire un petit coucou sur Instagram 🙂

A bientôt?

Isa

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus

 

Isa

The author Isa

Ingénieur informatique, j’ai décidé il y a deux ans de changer de vie. J’ai plaqué mon métier et j’ai commencé alors à parcourir le monde, devenant peu à peu photographe, vidéaste, puis blogueuse !

Leave a Response