close
Côte d'Azur

Comment écouter le brame du cerf sur la Côte d’Azur ?

Comment écouter le brame du cerf sur la Côte d’Azur ?

Chaque année en début d’Automne, les cerfs et les biches se retrouvent pour s’accoupler. C’est le moment de sortir en forêt pour entendre le fameux et très impressionnant brame du cerf. C’est une expérience à vivre absolument : c’est quelque chose qui prend aux tripes, qui donne des frissons.
Il existe de nombreux endroits pour écouter le brame du cerf sur la Côte d’Azur : je vous raconte mon expérience.

Quand et comment entendre le brame du cerf sur la Côte d’Azur ?

La période du brame du cerf est du 15 Septembre au 15 Octobre. Les meilleures conditions, elles, seraient aux alentours du 04 Octobre. À cette époque de l’année, le cerf fait tout pour attirer les femelles, et son cri résonne dans toute la forêt. La période du brame est très courte, et il faut donc être réactif !

En pleine période, vous êtes quasiment sûr à 100% de l’entendre, et même d’en apercevoir ! Cependant, il faut savoir se trouver au bon endroit et au bon moment.

C’est pourquoi j’ai fait appel à un AMM (Accompagnateur en Moyenne Montagne), Thibaud, pour être certaine d’entendre le cerf bramer. Cela coûte seulement 25 euros, et c’est juste exceptionnel ! Cet amoureux de la montagne connait parfaitement les différents spots de la Côte d’Azur : il fait même du repérage tous les jours !

brame du cerf cote d'azur nice

Déroulement d’une randonnée brame du cerf

Thibaud propose des randonnées brame du cerf dans l’Esterel, ou au col de Turini. La ballade dure  environ 3h, elle est accessible à tous, vous n’avez vraiment pas besoin d’être sportif ! J’ai opté pour le col de Turini, car je trouve cet endroit vraiment exceptionnel.

Ce qui est surprenant quand on rencontre Thibaud, c’est son amour pour la nature. Son visage s’illumine tel un enfant dès qu’il est en montagne, et forcément, sa bonne humeur est communicative.

À peine arrivée au col, je le vois me faire des grands signes !

“Chuuuut ! Il y a un jeune cerf juste ici, viens voir !”.

Cette randonnée autour du brame du cerf commence très fort !

brame du cerf cote d'azur nice

J’ai vraiment adoré me balader avec Thibaud. Il m’a appris des tonnes de choses sur les cerfs : reconnaitre et différencier les crottes des cerfs et des biches, identifier les traces de son passage, mais aussi comprendre les différents types de brame. Il y a celui long et laconique, qui a pour but de séduire la biche, mais aussi l’autre, plus court et saccadé, utilisé pour défier ses adversaires.

Au fur et à mesure que la nuit s’installait, les brames s’intensifiaient tout autour de nous. Quelques temps après le coucher du soleil, nous nous sommes arrêtés sur un magnifique point de vue, pour prendre l’apéro. S’habituant à notre présence, peu à peu, les cerfs se sont doucement rapprochés de nous. C’était vraiment impressionnant de les entendre bramer d’aussi près !

Même par nuit noir, lors de la redescente, Thibaud a réussi à débusquer des biches. Ce type est vraiment incroyable !

Du coup, pour réserver avec Thibaud, c’est par ici ! 

Pourquoi il vaut mieux prendre un guide pour écouter le brame du cerf sur la Côte d’Azur ?

Le lendemain, j’ai voulu retenter l’expérience seule, sans guide. Autant vous le dire tout de suite : ce n’est pas du tout la même ! Déjà, Thibaud a vraiment l’oeil pour repérer les animaux. A chaque fois, c’est lui qui m’a indiqué la présence d’un cerf ou d’une biche. Il m’a aussi permis d’être à chaque fois, au plus proche de l’action. Entendre un cerf bramer, c’est chouette. Mais quand on a le sentiment que celui-ci se trouve juste à quelques mètres, c’est vraiment une expérience qui donne la chair de poule !

Ensuite, il faut vraiment bien connaitre le terrain pour oser sortir des sentiers, en pleine nuit. Même si j’avais fait le même parcours la veille, je n’ai pas osé m’aventurer aussi loin.

Enfin, il faut savoir qu’il y a chaque année des accidents avec les cerfs. Un accompagnateur saura vous conseiller sur les gestes et postures à adopter. Et honnêtement, c’est beaucoup plus rassurant ! Vous verrez, quand vous vous retrouverez encerclé d’hurlements par une nuit noire, votre courage va vite partir en miettes !

Prolonger l’expérience du brame du cerf

Si comme moi, vous avez choisi l’option Turini, je vous conseille vivement de prolonger l’expérience et réserver un hôtel surplace ! Déjà par ce que cela vous permettra d’entendre les cerfs bramer toute la nuit. Ensuite, car cela peut être aussi l’occasion de se promener le lendemain : j’ai croisé encore un cerf en randonnant, et j’ai entendu bramer tout le long de ma balade !

J’ai été très bien accueilli dans ce petit hôtel bien typique.

> Disponibilités et réservations : Le Ranch

Je vous ai donné envie d’écouter le brame du cerf ?

Et voilà ! J’espère que cet article vous a donné envie d’écouter le brame du cerf sur la Côte d’Azur. Attention, soyez rapide, la saison du brame est très courte : à partir de mi-octobre, cela devient plus compliqué…
C’est à faire absolument, ses tarifs sont super bas en plus, donc vous n’avez vraiment aucune excuse !

Si comme moi vous adorez la région Côte d’Azur, pensez à visiter la section de mon blog consacrée à celle-ci ! J’y dévoile mes pépites !

Enfin, si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook 🙂 Retrouvez d’autres photos et venez aussi me faire un petit coucou sur Instagram, cela fait toujours très plaisir 🙂

A bientôt ?

Isa

Tags : animauxcote d'azurfrancetrek
Isa

À propos de l'auteur Isa

Ingénieur informatique, j’ai décidé il y a deux ans de changer de vie. J’ai plaqué mon métier et j’ai commencé alors à parcourir le monde, devenant peu à peu photographe, vidéaste, puis blogueuse !

Viens papoter !