close
Destinations France

Quelles activités faire l’été à Val Thorens ?

Quelles activités faire l’été à Val Thorens ?

Impossible pour moi de rater les Val Tho Summit Games : chaque été, je me rends à Val Thorens pour participer à ces trois jours de courses pour les adeptes du Trail.
Cet été, j’ai eu envie de prolonger l’expérience, et rester quelques jours de plus à Val Thorens. Voici quelques idées d’activités, un programme alliant sport et détente, à plus de 2300 mètres !

Profitez des Val Tho Summit Games pour prolonger votre séjour !

Les Val Tho Summit Games, c’est trois jours de courses, et c’est vraiment un événement très fun, familial, avec une belle ambiance. Le vendredi, c’est course d’obstacle. Le samedi, vous avez un kilomètre vertical. Enfin le dimanche, il y a un trail, avec plusieurs distances proposées (15km ou 42km).
J’ai fait ici un article détaillé sur cet événement que j’affectionne particulièrement !

J’ai eu envie cet été de profiter de cet événement pour découvrir un peu plus Val Thorens : j’ai donc prolongé mon séjour !

Chez Pépé Nicolas, farniente à la ferme

Si comme moi, vous venez de faire trois jours de trail à Val Thorens, vous devriez avoir envie d’une activité plutôt farniente après tout cela. Direction “Chez Pépé Nicolas” pour faire le plein d’amour.

Pépé Nicolas, c’est une magnifique ferme pédagogique située juste sous Val Thorens, gratuite, et ouverte à tous. C’est aussi un excellent restaurant Savoyard, proposant des grands classiques, mais aussi une cuisine raffinée avec des produits locaux. Mais attention, le restaurant est souvent victime de son succès : il est préférable de réserver avant.

Valentin, un des propriétaires, est clairement passionné et amoureux de ses bêtes. Il vous offrira des visites guidées tous les jours à 10h30.

J’ai vraiment adoré ce lieu enchanteur perché en pleine montagne, également aménagé avec énormément de goût : il invite au farniente.

Mon conseil ? Prenez un café au restaurant aux alentours 10h30, vous verrez alors les 126 chèvres remonter tranquillement la montagne, pour arriver tranquillement jusqu’à la ferme.

Maison de l’abeille noire, et promenade au bord du lac

Un peu plus bas, aux Ménuires, juste à côté du plan d’eau des Bruyères se trouve la maison de l’abeille noire. Le musée se visite rapidement, et vous permettra de tout connaitre sur cette abeille de race très ancienne, prisée par les apiculteurs.

Profitez-en pour faire le tour du plan d’eau des Bruyères. Grenouilles, libellules, truites… c’est vraiment un endroit paisible idéal pour contempler la nature.

Les sentiers VTT de Val Thorens

Profitez des remontées mécaniques ouvertes l’été pour enchaîner un maximum de descentes en VTT. Même si on pédale très peu, vous allez être surpris : c’est une activité qui reste très physique. Généralement à la fin de la journée, on est complètement cuit !

Le domaine est vraiment intéressant pour la pratique du VTT car il offre une incroyable diversité de sentiers. Les plus expérimentés, les amoureux des cailloux, partiront plutôt sur le secteur de Val Thorens. Quel plaisir de rider à plus de 3000 mètres d’altitude ! Ne ratez pas au passage la vue imprenable sur le Mont Blanc.

Les débutants, eux, se régaleront plutôt sur les sentiers très roulants des Ménuires. Lisses à souhait et sans difficultés, vous pourrez vous mettre en confiance tout en douçeur.

Si vous débutez dans l’activité, ou si comme moi vous pratiquez déjà mais stagnez un peu, n’hésitez pas à faire appel au Bureau des Guides. J’ai adoré ma mâtiné avec mon guide Baptiste : il m’a donné plein de conseils techniques, et surtout il m’a indiqué une balade complètement incroyable ! J’ai même prolongé mon séjour à Val Thorens à cause de lui : je voulais absolument faire la mythique piste d’Enduro “La dégage à Moutiers“. Plus de 1600D- d’un coup ! C’était juste la meilleure descente de ma vie !

Enfin, si vous n’avez pas de monture, vous pouvez louer des VTT facilement aux Ménuires. Pensez à réserver en avance pour éviter les mauvaises surprises.

Bee Flying, une double tyrolienne pour les adeptes de sensations fortes

Généralement, je ne suis pas une grande fan des tyroliennes. Je trouve cela trop calme et trop contemplatif. Autant vous le dire tout de suite, celle de Val Thorens est vraiment différente ! Je ne vais pas vous mentir : elle secoue pas mal !

J’ai vraiment adoré mon expérience à Val Thorens sur la tyrolienne Bee Flying.
Déjà, cette double tyrolienne permet de s’élancer à deux en même temps, chacun sur son câble. C’est quand même beaucoup plus drôle de partager l’expérience avec les copains et de voir leur tête en direct !
Ensuite, il faut être actif pendant la descente : gérer sa prise au vent, mais surtout se préparer à l’atterrissage lors des derniers mètres, en adoptant une position spéciale.

Bref, sur cette tyrolienne, on n’est pas un simple sac à patates : il faut bouger, se positionner, et je trouve que c’est cela qui fait tout son intérêt !
Vous trouverez toutes les informations ici.
Prêts à dévaler 1800 mètres ?

On se retrouve l’été prochain à Val Thorens ?

Cet article vous a donné envie de venir passer l’été à Val Thorens ? J’espère vous y croiser l’année prochaine !

N’hésitez pas, si vous avez des questions, je réponds toujours dans la journée sur ma page Facebook et sur mon compte Instagram. Pensez à vous abonner, ça fait toujours plaisir !

A bientôt ?

Isa

Tags : francetrailtrekvtt
Isa

À propos de l'auteur Isa

Ingénieur informatique, j’ai décidé il y a deux ans de changer de vie. J’ai plaqué mon métier et j’ai commencé alors à parcourir le monde, devenant peu à peu photographe, vidéaste, puis blogueuse !

Viens papoter !